Hommage à Hugo CHAVEZ

Message transmis par le Rassemblement Démocratique pour la Martinique

à Madame le Consul Général du Venezuela  suite au décès du Président Hugo CHAVEZ

 Madame le Consul Général,

Mesdames, Messieurs,

 Le Rassemblement Démocratique pour la Martinique tient à s’associer à l’hommage rendu en Martinique au Président Hugo CHAVEZ et à adresser au gouvernement et au peuple vénézuéliens un message de très sincère sympathie et de profonde solidarité.

 Le Président CHAVEZ laissera incontestablement une trace ineffaçable dans l’histoire de son pays, mais aussi dans celle de l’ensemble des pays de l’Amérique latine et de la Caraïbe.

 Dans son pays, il restera comme le défenseur passionné et déterminé des droits de tous ceux qu’un capitalisme particulièrement inhumain confinait dans la misère et l’exclusion. Comme celui qui a su convaincre les plus désespérés qu’une autre société, moins inégalitaire, plus juste, plus solidaire et plus fraternelle, est possible. Comme celui qui est effectivement parvenu à donner des moyens de travailler et de vivre décemment à des millions de pauvres, parmi lesquels d’innombrables paysans sans terre.

 Dans les autres pays de l’Amérique latine et de la Caraïbe, il restera comme l’exemple d’un leader dont la vision politique dépassait les frontières de son pays. D’un leader qui savait se dresser courageusement face aux tenants de la traditionnelle politique impérialiste américaine pour leur dire qu’il importait désormais de respecter la souveraineté de ces pays et la dignité de leurs peuples.

 C’est en quoi il apparaissait comme un authentique disciple de Simon Bolivar, le Libertador.

 Ce qu’il a accompli en moins de quinze ans relativise certainement les critiques que l’on est en droit d’émettre à l’égard des relations qu’il a cru devoir développer avec certains chefs d’Etat aux convictions et aux pratiques politiques très éloignées des siennes.

 Et en définitive, il restera dans l’histoire comme un grand leader socialiste qui, dans son désir ardent de promouvoir une transformation radicale des rapports sociaux, n’a jamais oublié, dans l’action, que la préoccupation essentielle pour un authentique leader socialiste, c’est toujours, pour reprendre une formule d’Aimé Césaire, « l’homme, ses besoins et ses aspirations », l’homme que l’on ne doit jamais sacrifier avec légèreté sur l’autel d’une quelconque société idéale à venir.

 Le meilleur hommage que nous puissions lui rendre ici en Martinique, ce sera de continuer à développer les liens de solidarité et de fraternité qui se sont établis ces dernières années entre la Martinique et le Venezuela, des liens dont nous avons pu ressentir la profondeur lors du drame aérien de Maracaibo, en 2005.

 Puisse le souvenir du président CHAVEZ toujours demeurer vivant dans l’esprit des femmes et des hommes épris de justice !

 Le Secrétaire Général du RDM

Claude LISE

Message lu le 07/03/2013 par Marie-France TOUL lors de l’hommage public sur la Place Abbé Grégroire au Terre-Sainville (Fort de France)

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site