Réactions discours de Sarkozy

 

Après la fin de la « françafrique » est ce le tour de la « françantilles » ?

 

 

Jean Sébatien ZEPHIR

Extrait de Montray kreyol

 

 

Le discours tenu par Nicolas Sarkozy à l’occasion du baptême de l’aéroport du Lamentin (Martinique) du nom du père de la Négritude, Aimé Césaire, en a surpris plus d’un. Il a - c’est le cas de le dire - secoué les cocotiers. On ignore si André Lesueur, maire de Rivière-Salée, a fondu en larmes comme feu le sénateur Valcin lorsque François Mitterrand est arrivé au pouvoir en 1981, mais toujours est-il que la vieille Droite assimilationniste en a pris plein la figure.

Disons le tout net : elle a été ridiculisée par Sarkozy.

Et le PPM aussi qui n’a cessé depuis des mois et des mois de raconter à la population que l’article 74 représentait « l’aventure », « la sortie hors du cadre institutionnel français » et même du « cadre européen ». Le président Sarkozy a déclaré haut et fort qu’il s’agissait là de pures inepties. On est donc en droit d’espérer que non seulement les assimilationistes-immobilistes de Droite fermeront désormais leur grande gueule, mais que le PPM arrêtera son ridicule cinéma anti-autonomiste/pro-autonomiste.

Sarkozy a affirmé que non seulement la Martinique resterait française en cas d’autonomie, mais qu’en outre, elle continuerait à bénéficier des aides européennes. Le professeur Carcassonne, éminent constitutionnaliste, l’avait déjà démontré l’autre jour à Madiana, mais cette fois, comme cela provient de la bouche du plus haut personnage de l’Etat, on espère que Monsieur-tout-le-monde cessera de croire aux bobards de la Droite et du PPM.

Mais Sarkozy a aussi déclaré que l’autonomie signifiait plus de responsabilités de la part des Martiniquais et de leurs élus. En clair qu’il faudra commencer à nous prendre en charge dans certains domaines, quitte à nous serrer la ceinture si besoin est. Bref, le chef de l’Etat français a annoncé la fin du paternalisme gaulliste vieux d’un demi-siècle. Il a décrété la fin de la « Françantilles » comme il l’avait fait il y a deux ans pour la « Françafrique ». Et c’est heureux ! Rayi chien mé di dan’y blan, comme on dit en créole…

Mais gardons-nous de tout triomphalisme car il y a loin de la parole aux actes. La « Françafrique » a perduré parce que des lobbies ont fait pression sur Sarkozy qui a dû reculer. Il est donc fort probable que le lobby assimilationniste martiniquais a déjà commencé à se mettre en branle et que les Békés, après avoir eu la peau d’Yves Jégo, feront tout pour couler le processus d’évolution institutionnelle réclamé par le Congrès de la Martinique et avalisé par Nicolas Sarkozy. Il est aussi probable que la fille de Micheaux-Chevry, Marie-Luce Penchard, pèsera de tout son poids de sous-ministre des dernières colonies pour entraver la marche du peuple martiniquais vers l’autonomie.

Lançons-lui alors un appel solennel : bas les pattes sur la Martinique !

Occupez-vous des autres colonies ! Faites-y tous les micmacs que vous voulez mais sachez que nous ne vous permettrons pas que quelqu’un comme vous qui n’a aucune légitimité électorale et donc aucune légitimité populaire, et qui en outre, ne connaît rien à la Martinique, vienne saboter un processus que nos élus ont mis dix ans à préparer…

 

 

 ---------------------------------------------------

 

 

Sarkozy, le démineur !

 

 

Louis Boutrin du Groupe Objectif 74

Extrait de « La Tribune des Antilles »

 

Le Chat An Sak  a pris un sacré coup derrière la tête lors de l'inauguration de l'aéroport Aimé CESAIRE. Le chef de l'Etat a déminé le terrain que ses propres partisans s'étaient évertués à miner. Du grand art !

Le débat semble d'ores et déjà plus clair. A charge pour certains médias de respecter la nécessaire impartialité pour ne pas fausser cette exigence démocratique.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site